Ces tissus chouchous, mais qui fâchent

Ah ces tissus chouchous ! Je suis sûre que vous voyez très bien ceux auxquels je fais allusion. Vous savez ceux qui sont super beaux, qu’on sort du stock pour les regarder, les toucher, puis qu’on range gentiment par peur de couper dedans et de tout foirer. Ceux-là même ! Parce que je ne sais pas chez vous, mais mais mes tissus chouchous , ils riment souvent avec tissus relous. Jacquards qui s’effilochent, polyesters qui crâment sous le fer, viscoses qui fuient, qui froissent ou transparentes…

Bref aujourd’hui c’est l’histoire d’un de ces tissus, qui s’est avéré être un coup de coeur lors d’un vide tissus, organisé il y a au moins 2 (ou 3) ans chez Alix, une couturière du 14e arrondissement. 

Nous nous étions retrouvés entre couturiers, chacun ayant ramené ses merveilles et au moment où Ségolène a sorti son stock, mon coeur a fait boum ! Une merveille de viscose plumetis crème, avec des imprimés, je vous l’accord très enfantins, mais un coup de coeur ça ne se commande pas, c’était lui un point c’est tout !

Sauf que qui dit viscose plumetis crème, dit transparence. Et ça je le savais dès l’achat ! Pour autant, j’y ai de suite vu une blouse Envol d’Atelier Scämmit, mais en gardant en tête que la couture risquait d’être compliquée…

Et en gardant cette idée en tête, et bien j’ai attendu jusqu’en avril 2020 pour couper dans mon précieux coupon.  Car la question, c’était de comment faire pour jouer avec cette transparence, sans superposer les couches, où l’on aurait vu les imprimés à travers, où pire encore, les marges de couture (vous savez, du blanc sur du blanc…).

Mais à un moment donné, il faut savoir y aller, même si ça fait peur ! J’ai donc amidonné mon précieux tissu, histoire qu’il ne se déforme pas à la coupe, et je me suis lancée. Après des heures de réflexion, sur le bien fondé de l’entoilage (ou pas), de doubler les parties avec deux épaisseurs de tissu (avec un plumetis blanc, avec du crêpe)… je me suis finalement décidée pour entoiler avec le thermocollant pour tissus jersey le plus fin que je connaisse, afin de garder toute la fluidité ET de doubler ma partie extérieure avec un crêpe fin de couleur chair, acheté chez Eglantine et Zoé.

Pour faire simple, j’ai cousu comme une seule épaisseur le plumetis extérieur et mon crêpe chair, ce qui fait que les marges de couture sont rabattues à l’intérieur du vêtement, entre le crêpe et le tissu intérieur ! Et de l’extérieur on n’y voit que du feu, et comme le tissu intérieur n’est pas blanc mais chair, on ne voit pas la différence entre les pièces doublées, comme la boutonnière, et les pièce non doublées du devant ! Si vous avez à coudre des tissus transparents, pensez donc à cette option, pour moi ça a vraiment fait que le vêtement que j’imaginais dans ma tête a fini par devenir réalité ! 

Et résultat je l’adore ! Dès qu’elle sort de la machine, je la porte ! Au niveau réalisation, aucune difficulté, les explications de Johanna sont très bien faites, et si vous avez un doute sur le montage, les vidéos pas à pas sont là pour vous aider. C’est la seconde version que je réalise, et j’ai réalisé une taille 38, car elle taille assez large et est assez ample.

Si vous voulez la voir en mouvement, ainsi que ma première bouse Envol en coton, vous pouvez aller voir l’épisode de podast où j’en parle, ça aide aussi de se faire une idée du vêtement en mouvement.

Je vous laisse avec les photos (bon le tissu me fâche encore un peu, il froisse, mais il est tellement joli que je lui pardonne).

Quand je vous dit qu’on n’y voit que du feu !

Et ce qui ne gâche rien, cette blouse va super bien avec mon gilet Portage non ?

J’espère que cet article vous aura plu, je prévois d’autres articles de ce genre, où j’évoquerai un projet et des aspects plus techniques associés donc n’hésitez pas à me faire vos retour.

A très bientôt !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s